Rechercher

Retranscription séance Hypnose Transpersonnelle® - 3

3. Homme vivant près de la mer morte, messager de son père spirituel dans le but d'aider les autres.



Le Consultant avait peur de ne pas réussir à avoir d'informations parce qu'il sent son mental trop présent. En prenant rendez-vous avec moi, il souhaitait avoir une meilleure compréhension de sa vie et espérait des réponses pour avoir une vie meilleure. ​ Vie de M. homme vivant dans un milieu désertique proche de la mer morte. Il parcourt plusieurs jours à pied pour transmettre un message important aux habitants d’un village voisin. Ce message donné par un vieil homme nommé Abraham, qu’il considère comme “son père”, les prévient d’un danger mais les villageois n’y prêtent pas attention.


M. explique qu’Abraham est un homme puissant et bienveillant qui impose un grand respect. M. le considère presque comme un dieu. Il lui a confié ce message important car il lui fait confiance et il sait qu’il est capable d’aller jusqu’au bout. Le consultant reconnaît l’énergie d’Abraham comme “une force dans les éléments” comparable au vent en haut d’une montagne. Abraham l’honore de sa protection. Pour le protéger, il lui transmet de l'énergie de force et il se sent prêt à affronter plein de choses sans craintes. Ici, nous reconnectons le consultant à cette énergie de force pour qu’il puisse la ressentir à tout moment de sa vie présente. (Plus tard dans la séance, la Conscience supérieure lui procurera également un soin énergétique pour lui apporter plus de confiance). ​ M. devient père d’un petit garçon dont il se sent très fier. Il vit avec une jeune femme souriante avec laquelle il a une relation douce et calme. Ils vivent dans une maison près d’une rivière. M. est marchand de matériaux pour construire des bâtiments. Son métier est difficile mais il aime créer des choses. Sa femme Lila s’occupe de Pierre, leur fils. Ces derniers meurent d’une maladie infectieuse lors d’une épidémie où seul M. a survécu. Bien entendu, cette perte le rend très triste et il ressent une profonde solitude. ​ Un autre jour, une tempête violente annoncée par Abraham arrive, il faut trouver un endroit pour se mettre à l'abri. Avec une vingtaine de personnes, M. arrive à s’abriter dans une caverne le temps que la tempête passe. A l’extérieur beaucoup de gens n’ont pas survécu, et les survivants regrettent maintenant de ne pas avoir pris avec plus de considération le message d’Abraham que leur a transmis M. ​ Durant cette vie, il a appris qu’il n’y avait pas que notre “monde à nous”, il y a quelque chose de plus fort au-delà, plus fort que la vie que l’on a. M. a pu voir son père spirituel Abraham, son guide, alors que d'autres n’y arrivaient pas. Abraham était présent pour lui car M. a su lui demander de l’aide et l'écouter contrairement à d’autres. Il était important pour M. de venir en aide aux gens en apportant les messages de son guide mais il pense qu’il aurait pu être plus persuasif pour sauver tout le monde. Le lien mis en avant avec sa vie actuelle est le fait que le consultant a le sentiment de ne pas avoir pu sauver son papa décédé dans sa vie actuelle. ​ Nous reconnectons le consultant avec son papa. Celui-ci lui explique qu’il n’est pas mort, tout va bien, il est vivant et il se sent bien, il n’y a pas de culpabilité à avoir. Le consultant ne pouvait rien faire pour lui. Les choses devaient être ainsi : c’était le chemin. Nous laissons le temps nécessaire à chacun pour qu’ils se transmettent mutuellement leurs messages. ​ La Conscience supérieure nous informe que vivre le deuil était important pour le consultant pour comprendre que c’est juste un passage. Il fallait libérer son esprit par le deuil pour qu’il comprenne ce qu’il y a au-delà. Cela va lui permettre de faire grandir son âme. Il doit aussi apprendre à ne pas être dans le jugement, par rapport à lui-même ni par rapport à autrui. Cela va lui permettre de recevoir des messages qui viennent d’ailleurs. En se détachant du jugement, cela va également lui libérer l’esprit pour lui permettre de recevoir ces messages. ​ Comme dans la vie de M. sa mission de vie ici est d’être un relais et d’accompagner les personnes. La Conscience supérieure lui explique que, par ses passions, il peut permettre aux gens de mieux se comprendre eux-mêmes et progresser. Elle expose pourquoi et la façon de faire et lui donne des conseils pour mettre en place et accomplir pleinement sa mission de vie. “C’est comme çà qu’il se libère, on apprend aussi à évoluer auprès des autres. De faire évoluer les autres cela lui permettra d’évoluer lui-même. " ​ "Maintenant, il faut arrêter d’attendre que les choses se passent. Il faut agir. Mettre en œuvre ses idées. Il peut déjà commencer à accompagner les gens sans attendre d’avoir l’endroit pour." La Conscience supérieure nous apprend que le consultant vient de Vénus. C’est un petit être bleu qui illumine. Il doit illuminer avec l’amour le cœur de toutes les âmes. Il illumine avec une lumière qui ne se voit pas : avec son énergie il transmet l’amour. Actuellement, il y a un manque d’amour sur terre. Par sa présence, les personnes ressentent cet amour vibrant et se sentent bien. ​ Mise en évidence des liens familiaux, explications et conseils. ​ Explications et conseils donnés concernant sa phobie des araignées. ​ Peur du vide : Nous libérons une enfant attachée au consultant. Claire, cet enfant de 7 ans se promène avec ses parents et arrive en courant au bord d’une falaise sans la voir. Surprise par ce vide, elle chute. Les secours arrivent trop tard, Claire agonise à cet endroit jusqu’à son dernier souffle. Nous aidons ensuite cette petite fille à trouver le chemin car elle a préféré rester ici se rapprochant d’une ferme où il y a des enfants. Elle s’est attachée au consultant lorsqu’il avait 12 ans, celui-ci vivait dans un autre pays dans une très grande ville où il ne se sentait pas bien. Claire crée des angoisses au consultant, notamment la peur du vide pour le protéger d’un tel événement. Une libération des liens énergétiques rattachée à cette vie est également faite. Rien est à signaler au niveau de sa santé. ​ Malgré sa peur d’un mental trop présent, cette personne a eu énormément d’informations pour tendre vers le meilleur d’elle-même.

3 vues0 commentaire