Rechercher

Retranscription séance Hypnose Transpersonnelle® - 2

2. Homme des années 40, homme de 40 ans vivant en pleine forêt Guyanaise, libération de défunt.



​ Vu la durée d'une séance, il est difficile de la retranscrire dans son intégralité. De plus, les informations que le consultant reçoit ne sont pas forcément verbalisées durant la séance. ​ Ici ce consultant ne vient pas pour quelque chose en particulier mais plutôt par curiosité. ​

Néanmoins, durant l’échange que nous avons avant la séance, il me dit qu’il a toujours peur d’être malade (par ex. il éteint la télé lorsque cela parle de maladie) et des peurs concernant ses projets professionnels qui peuvent tourner à l’obsession. ​ 1ère vie explorée : Homme de 20 ans dans les années 1940 sur son bateau, il se sent bien, il prend du bon temps en se reposant les pieds dans l’eau. Il vit seul sur une île au milieu de nul part et vit dans une petite cabane de pêcheur. Il occupe ses journées en pêchant pour manger. ​ Un jour sa cabane est dévastée par une tempête. Il ne reste que les fondations. Dépité, il décide de reconstruire une cabane plus solide et celle-ci résiste à une autre tempête ce qui le rassure sur sa sécurité. ​ Durant cette vie, il aura appris qu’on ne peut rien laisser à l’abandon. Il faut travailler dur car personne ne le fera pour nous. La vie seul est difficile, il ne faut jamais rien lâcher. Malgré certains risques, il est bon de faire passer son plaisir en 1er : Si la cabane avait été dans la forêt, elle aurait été plus protégée des tempêtes mais il a préféré la construire sur la plage pour son plaisir de vivre à cet endroit. ​ Durant cette vie il aura pu notamment voir ce qu’est la vrai vie : “il n’y a pas de monnaie, il n’y a pas de transport, il n’y a pas d’aide”. ​ Un lien est fait avec sa vie actuelle : le travail, je suis le seul acteur de mon travail. L’aboutissement de mon travail ne dépend que de moi. ​ La détermination, la confiance en soi, croire en soi sont les clefs majeures pour cet aboutissement. Il faut de la détermination pour garder espoir et rester en vie. C’est ce qui maintient en activité, cela donne la force nécessaire pour les activités quotidiennes. ​ “Il peut croire en lui car il a la détermination pour réussir sa vie”. ​ 2ème vie : Exploration de vie d’un homme de 40 ans vivant en Guyane. Il se sent vraiment dans son élément : il chasse au couteau pour manger, il vit en pleine forêt tropicale sous un abri sans mur avec le strict minimum pour dormir et manger. ​ Il gagne sa vie en proposant aux touristes des séjours thématiques sur la survie et le repérage. Il aime ce métier pour le dépassement de soi qu’il demande et le contact avec la nature.” C’est une vie au jour le jour, on est coupé de la vie moderne, de la facilité et du confort. Cela nous rend moins feignant.” ​ Le lien fait avec sa vie actuelle est le lien avec la nature : c’est la confrontation avec la vie, avec toutes les forces supérieures qu’il y a autour. Un parallèle est fait entre sa vie matérielle et la vie que l’on a en pleine nature. Dans sa vie actuelle, Il doit se reconnecter plus à la nature en prenant plus de temps à l’extérieur et explorer car elle lui apporte l’énergie. ​ Dans sa vie actuelle, le consultant doit être lui en aidant les personnes, en les sécurisant, en leur apportant son aide, en étant bienveillant et en leur donnant des conseils. Il doit choisir une voie d’aide humanitaire pour accomplir à bien cette mission. La Conscience supérieure lui confirme que les 3 métiers qu’il fait actuellement lui permettent de faire cette mission de vie et lui explique comment. Elle lui explique que cependant l’un des 3 remplit pleinement cette mission. Pour évoluer pleinement, il doit avoir confiance en lui pour moins douter de ses capacités (combativité, sportivité, bienveillance, qui sont toutes les 3 des qualités majeures pour la voie professionnelle conseillée auparavant par la Conscience Supérieure) ce qui lui permettra d’avancer plus vite. Pour ne pas douter de lui, il doit regarder ce qu’il a déjà accompli. En voyant ce qu’il a déjà fait, ce qui est concret, il comprendra qu’il est donc capable de faire de grandes choses. ​ Concernant ses peurs : Ses peurs concernant la maladie viennent du fait que ce sont les seules choses qui pourraient le bloquer. Cela ne dépend pas de lui et c’est la seule chose qui pourrait l’arrêter. Il doit prendre confiance en lui et il peut dépasser ses peurs en faisant du sport : cela le maintiendra en bonne santé et lui permettra de maintenir un équilibre toujours stable. ​ Libération d’ “Aaron” qui apparaît sous la forme d’une douleur au bras. Il est présent depuis une semaine et provoque des douleurs physiques. ​ Explication sur les liens familiaux : La bienveillance et le lien d’amitié fort qu’il a avec son père les aident mutuellement pour la quête de leur projet. Un lien d’aide l’unit également avec sa mère. Tous 2 ont à coeur d’aider les gens. Leur partage d’expérience leur est bénéfique. Avec sa compagne, ils ont la même personnalité : ils aiment tous 2 la nature et ils aiment consacrer du temps chacun pour eux. Il est bon de savoir consacrer du temps pour soi car cela casse le rythme de leur vie, la routine. Ensemble, pour maintenir ce lien amoureux, ils doivent vivre une évolution de vie, de mentalité en essayant de nouvelles choses (réorientation, bien immobilier). ​ Dernier conseil : Il faut croire en toi, en tes capacités. Regardes toujours le chemin parcouru, sois fier de ce que tu as fait et tu comprendras que tu peux avancer sans crainte. ​ Lors d’une séance d’HYPNOSE TRANSPERSONNELLE® nous ne savons jamais à l’avance où la Conscience supérieure va nous amener. Elle nous emporte toujours aux endroits où il y a des informations importantes pour avancer dans notre vie à l’instant T de la séance et cette séance démontre bien que même sans attente précise, elle nous fournit les informations dont nous avons besoin. ​ Selon l'intégration des informations données, les bénéfices d'une séance d'HYPNOSE TRANSPERSONNELLE® se ressentent généralement dans les semaines voir les mois à venir . Cependant j'ai été heureuse lorsque ce consultant m’a recontactée 2 semaines après pour un retour de séance et m’informer que depuis, la séance, il était beaucoup plus serein et que ses angoisses liées à sa santé avaient disparues. Je ne doute pas qu'il verra d'autres bénéfices dans les semaines à venir

10 vues0 commentaire