Rechercher

Retranscription séance Hypnose Transpersonnelle® - 12

Retrouvez l'audio original de cette séance sur ma chaine Youtube : ICI


Je vous raconte cette séance façon "livre-audio" : ICI



Hypnose Transpersonnelle® - 12 : Sauvetage de planètes, l'importance du groupe, élémentaux, pranisme





“Libération de défunt” - partie coupée à l’audio (environ 20 minutes)


Dès les 1ères minutes de l’exploration, le consultant ressent un poids au cœur, comme une angoisse que l’on peut avoir avant de monter sur scène . Je demande à parler à cette douleur que nous nommerons “Oscar”. Nous apprenons qu’il s’est immiscé lorsque le consultant était adolescent pendant une période de souffrance dans sa famille. Il lui donne l’impression de ne pas être à sa place, un petit mal être. Oscar nous dit qu’il ressent beaucoup d’énergie en étant attaché à ses corps subtils et qu’il se laisse porter. Il nous apprend également que 7 autres attachements sont présents. Certains décident de partir en même temps que la libération d’Oscar alors que d’autres souhaitent s’exprimer. Je vais alors m’adresser à des blocages au niveau des pieds, des coudes et des genoux avant de les libérer.


1ère exploration


Conscience entourée d’un fluide flou autour d’elle allant de droite à gauche. 2 lignes énergétiques jaunes lumineuses en parallèle tournent autour de cette conscience. Au delà de ces lignes se trouve l’espace. Tout en s’y promenant, il s’y sent très à l’aise. Le consultant ressent que son être est beaucoup plus large, comme expansé. Il ressent le besoin de se diriger vers un point rouge : “il y a quelque chose, une mission qui m’attend là-bas”.

Il part en direction d’une planète rouge, il ressent un challenge, quelque chose va s’y passer. D’autres présences flottent dans l’espace. Ils se sont tous donnés rendez-vous à cet endroit pour aider cette planète. Alors, des gerbes de lumière s’en échappent, elle se transforme et devient blanche. Le consultant décrit qu’il apporte cette aide à la Terre en lui envoyant de l’énergie : de par son corps, des fils énergétiques partent et descendent vers des créatures.


C’est la Source qui l’a envoyé aider cette planète, Elle le lui a demandé et il était d’accord d’apporter son aide.


En guérissant, cette planète devient un réservoir d’énergie, les gens qui vont vivre dessus pourront en bénéficier. Ils sont toujours nombreux durant ces missions d’aide aux planètes.


Sakti les accompagne, c’est un coordinateur et il est comme un grand frère. Il est plus vieux qu’eux et sait comment cela se passe. Sakti est toujours très serein, il sait ce qu’il fait.


Plus tard, il atterrit sur la planète sous une forme humanoïde avec une énergie légèrement masculine, il se sent éternel. Il se décrit comme un gros amas de lumière avec une forme plutôt d’homme. Il marche sur un chemin au milieu de germes de lumière qui forment le paysage. Il se sent seul présent sur cette planète. Il a pour mission maintenant de constater du résultat de leur action : “Tout est lumière et tout c’est nettoyé, il n’y a plus de rouge, tout est pur. C’est cette couleur rouge qu’il fallait faire partir, c’était de mauvaises énergies que nous avons transmutées”.


Il est dans un plan purement énergétique, c’est comme un film, un second plan qui fait que les êtres vivants sur cette planète ne le voient pas et lui les distingue à peine.


Il va alors référer de cette réussite à Sakti et à ses amis qui ont participé à cette mission. Tout le monde est heureux, c’est maintenant le temps des célébrations et d’un temps de repos.


Il nous précise qu’il n’aide pas que les planètes, il peut aussi aider d’autres personnes en les guidant.


2ème vie :


Durant les temps moyenâgeux, par un jour de tempête, à l’orée d’une forêt, Sabrina se cache assise à côté d’un muret et d’un chemin. A genoux, face contre terre, elle se sent affolée et elle pleure. Les gens du village la recherchent, ils sont en colère après elle parce qu’elle colporte des mensonges.


Brune, plutôt jolie, elle use facilement de sa beauté pour aboutir à ses fins. Elle a été violentée, ses mains sont douloureuses, elles ont été frappées car elle a également volé. Tout le monde la chasse, elle ne sait pas où aller. Sabrina ne comprend pas pourquoi elle a subi une punition si disproportionnée. Elle, elle faisait plutôt ça pour s’amuser. Cela lui permettait d’avoir des profits : du pain, de l’argent et il n’y avait pas de méchanceté derrière.


Les villageois finissent par la retrouver. Ils l'amènent sur la place du village. Une personne énonce ce qui lui est reproché pendant qu’on lui met une corde autour du cou. Il y aura une centaine de personnes devant elle pour assister à sa pendaison.


Lorsqu’elle quitte le corps, elle se sent plutôt sereine. Les gens qui ont assisté à cette terrible scène ont l’air satisfaits et quittent rapidement les lieux. Son corps sera mis dans un champ où les loups le dévoreront.


Sabrina ne va pas aller de suite vers la Lumière. Elle préfère s’amuser en embêtant les villageois. Un prêtre finit par la faire monter sur les plans célestes.


Un guide l’accompagne durant cette transition et il nous explique qu’il a accompagné Sabrina durant cette vie. Elle devait expérimenter la vie en communauté et comprendre que ce n’était pas toujours ce que l’on voulait faire qui comptait. Il faut respecter les autres et vivre en harmonie avec eux car cela a des conséquences sur eux et sur soi. Ce qui compte c’est le groupe, être ensemble, partager avec les autres et faire sa part.


Sabrina a toujours été seule dans cette vie, elle a toujours fait ce qu’il fallait pour se débrouiller mais constate que ce n’a pas été la plus belle des vies à se cacher et à mentir.


Le lien fait avec sa vie actuelle est que le consultant doit vivre avec les autres, partager des activités avec eux tout en les respectant, c’est très important. Cela peut paraître plus facile de tirer la couverture à soi mais cela ne dure qu’un temps et la fin est souvent tragique.


Je demande à passer à la session prénatale de la vie actuelle du consultant. Un autre guide l’accompagne, il est là pour l’aider à le faire progresser dans le domaine de la compassion et de l’amour inconditionnel. Il lui dit qu’il a du mal avec ce sujet car il a eu des déviants dans certaines vies antérieures qui font que ce n’est pas une évidence pour lui maintenant.


Le consultant souhaitait avoir une belle vie, simple et sans autre problème que celle pour laquelle il s’est incarné : aimer tout, tout le monde, à tout moment, chaque chose, transpirer l’Amour.


Son guide lui dit que dans sa vie actuelle, il a des choses à améliorer :


“La manière dont il traite sa femme et ses enfants n’est pas correcte, il le sait entièrement tout çà mais nous sommes là pour lui mettre sur sa route des choses ou des pensées bienveillantes mais il a du mal à les appliquer au quotidien et à faire en sorte que cela s’imprime dans son être. Il a un gros travail à faire dessus mais il faut que cela devienne automatique”.


Le consultant m’a dit lui même qu’il savait qu’il était très dur avec ses proches alors qu’il a une tendance bienveillante avec des inconnus sans comprendre pourquoi, son guide nous explique :


“Cela lui permet de le faire réfléchir beaucoup plus ainsi car il est toujours pris par une phase de remord/regret après ces épisodes un peu violents avec ses proches. Cela lui permet d’y repenser ce qu’il ne ferait pas avec des étrangers. Il s’en moquerait simplement et passerait outre. Alors que là, cela fait partie de son quotidien et il revient dessus et y travaille. C’est dur pour lui, c’est très dur. C’est ce que l’on avait décidé pour lui et petit à petit il s’améliore”.


Son guide reconnaît que c’est douloureux pour tout le monde et qu’il est important maintenant d’avoir un déclic rapidement.


Je demande si, pour avoir les mêmes bénéfices, il y aurait une autre façon de faire :


-Il est surmené, il doit prendre soin de lui, il doit faire plus de méditation, il sait tout cela, il vous en a parlé.


- Alors dites-lui pourquoi ne le fait-il pas ?


- C’est que de la paresse en fait car du temps il pourrait en avoir, s’en octroyer. Il pourrait mieux organiser son temps, être plus intelligent dans ce qu’il fait. Il doit moins se disperser et aller là où est l’essentiel. L’essentiel c’est être proche de soi, de se centrer, passer du temps avec ses proches.


- Il a remarqué qu’il allait toujours dans la complexité dans chaque action de sa vie, il se demandait si cela venait de son père qui a les mêmes agissements ?


- Cela vient de là mais pas que. Il n’est pas un bon exemple vis à vis de cela mais il faut faire la part des choses, il a sa propre vie. Il a un esprit complexe mais il faut qu’il simplifie et qu’il aille à l’essentiel et l’essentiel, il le sait, c’est l’Amour, c’est le temps passé à partager. Ce n’est pas du temps à perdre en détail futil, il le sait.


- S’il le sait, encore une fois, qu’est-ce qu’il l’empêche de le faire ?


-C’est la prise de recul, il ne prend pas assez de temps. Il passe d’une chose à l’autre et prend jamais le temps de réfléchir, de peser le pour et le contre et avant de commencer une activité, il se piège lui-même en fait en passant du coq à l’âne. Et il est toujours à vouloir faire au mieux, ce qui est très bien mais, il n’a pas le temps de terminer. Il doit s’apaiser et prendre le temps de réfléchir à ce qu’il doit faire exactement simplement en se coupant, en s’asseyant dans l’herbe, fermer les yeux 5-10 min, penser à ce qu’il va faire, comment il doit le faire, c’est simple.


Le lien d’âme avec son père :

“ Ils ont été frères dans une vie antérieure, c’était son petit frère. Son guide le rassure du fait qu’ils n’ont pas de karma à régler et lui conseil pour améliorer leur relation, de le laisser tranquille car, lui, il vit sa vie. Son père lui à donner beaucoup lorsqu’il était petit, il lui a apporté les bonnes bases.


Sa mère et lui, lui ont apporté ce socle nécessaire à la vie qu’il vit actuellement. Ils ont joué le rôle du propulseur comme une fusée.


Maintenant il faut respecter cela, respecter la personne, c’est aussi une épreuve pour lui : la tolérance. Il faut qu’il se dise que ce sont des êtres à part entière qui doivent être respectés et qu’il doit faire preuve de pédagogie autant qu’il le fait avec ses clients. Si une conversation ne lui plait pas, libre à lui de partir. Il y a pleins de technique de style PNL, de choses comme cela auxquelles il pourrait s'intéresser et qui pourraient l’aider.


Il a choisi de s’incarner dans cette famille car ils ont des vrais valeurs : d’un côté la paysannerie : l’amour de la terre et des animaux, la débrouille et puis, de l’autre côté : une famille d'ouvriers qui ont eu une vie un peu plus dure mais avec le respect des valeurs ce qui lui permet d’être stable et bien ancré dans cette vie-là.


Son oncle est comme un mentor pour lui. Son guide nous apprend qu’il est comme un guide, il lui a apporté beaucoup de choses. Son père était effacé mais les 3 sont très proches. Ils se sont incarnés ensemble plusieurs fois. Son oncle était là au tout début de sa vie pour, lui aussi, lui transmettre un socle, des valeurs, lui permettre d’être débrouillard, de s’adapter tout cela faisait parti d’un plan pour qu’il soit autonome, même le fait d’être dans la Nièvre était convenu car, à un moment il en a eu marre et cela lui a permis de voyager. Et maintenant, il va lui montrer d’autre aspect, il ne va plus lui apprendre grand chose sur le plan matériel mais plus sur le plan humain. Il va lui montrer, comme le reste de sa famille, que la famille doit être vécue d’une certaine manière.


Par rapport à son grand-père, il a surmonté cette épreuve et maintenant il va profiter de ces instants et d’être plus avec ces personnes-là.


Avec sa femme, ils ont eu plusieurs vies ensemble. Ils ont passé le contrat de s’aider l’un l'autre durant cette vie présente ce qu’ils font plutôt bien, mais lui doit être plus tolérant et doit améliorer sa façon de parler ce qu’il sait. Son guide lui donne des conseils sur la situation actuelle qu’il vit avec sa femme pour retrouver une harmonie dans son couple : Il doit prendre du temps pour lui, faire des activités créatives, artistiques tels que le dessin puisqu’il aimait dessiner étant petit. Il est dans un environnement propice au dessin, il peut faire des choses basiques, des fleurs , des insectes, ce qui l’entoure.


Il doit passer plus de temps avec sa femme, tous les 2 ensemble, pour récupérer cette complicité. C’est compliqué avec leur enfants mais c’est une période qui va passer. Ils peuvent faire du sport ensemble, des balades à vélo, avec les enfants c’est possible aussi.


Il doit faire participer ses enfants à ses activités de jardinage, de bricolage même s’il a peur qu’ils se blessent. Il peut anticiper ce qu’ils vont faire et leur créer un environnement propice. Et tout ce qui est dangereux, il peut le repousser pour plus tard ou sélectionner celles qu’ils sont à leur portée.


Le consultant a peur du mariage :

Cela vient d’une blessure d’une vie antérieure, la Conscience supérieure la nettoie. Le mariage n’est pas nécessaire, cela les mettraient dans un contexte autre, ils n’ont pas besoin de cela pour s’aimer. Cela les mettrait dans la religion ce qui n’est pas nécessaire. C’est comme si une autre entité sacralisatrice se mettait au- dessus d’eux et ce ne serait pas bénéfique.


Il peut éveiller ses enfants à la spiritualité en leur faisant prendre exemple, tout comme les activités de bricolage à partager avec eux. Les enfants vont suivre sa femme et feront la même chose par mimétisme. Il faut petit à petit les poser dans cette conscience des choses mais ils le font déjà.


“Il nous écoute bien, il fait des progrès, cela va s’améliorer naturellement. En fait il a trop de choses qui lui passent par la tête, ses pensées néfastes et il le sait, toutes ces vidéos. Il faut qu’il s'assagisse, il le sait, cela le travaille. Il doit aller à l’essentiel et se couper des choses qui ne lui apportent rien dans sa vie comme youtube, pleins de lectures qui sont de la perte de temps sèche. Ce n’est pas seulement du temps qu’il perd, ce sont aussi des informations qui viennent lui nourrir son mental. Du coup au lieu de penser à ce qu’il pourrait faire pour améliorer sa vie, il pense à des choses très légères, très futiles. Cela le coupe complètement à des pensées plus profondes.


Il doit expérimenter, le pranisme car il en est capable en effet. Ces expérimentations lui permettraient une ouverture de conscience. Les sorties hors du corps permettent de nous rencontrer, de partager un petit peu plus facilement avec nous, appréhender un autre état de conscience. Et le pranisme lui donnerait de la sécurité dans le sens où il se sentirait en harmonie avec l’environnement. Il ne nécessite d’aucune ressource pour vivre si ce n’est l’énergie environnante.


- Lorsqu’il a expérimenter le pranisme, c’est sa famille qui était mal à l’aise lors des repas puisque lui ne mangeait pas, ce qui à engendre des frictions avec sa femme qui ne souhaite plus qu’il espérimente cela :


-Il est évident que les mentalités doivent changer avant qu’il s’y remette.


-Explication sur cette colère si présente en lui :


-C’est une frustration, comme si il n’avait pas assez souffert de quelque chose.

Cela vient de regrets d’une autre vie, les liens énergétiques sont dissous afin de le libérer.


Une boule de rage au niveau du plexus solaire est enlevée. Il aura un travail de rééducation, sa colère est également dû au fait qu’il ne fait pas l’effort de comprendre les autres car il est toujours dans l’action/réaction.


Il connaît cet état, lorsqu’il a pris de l’ayawaska, il était serein, calme, posé mais le problème c’est que cet état demande d’avoir un travail quotidien qu’il ne fait pas. Le plus simple c’est d’arrêter internet, tout ce qui n’est pas rattaché au travail pour lui, arrêter cela. Ensuite s’accorder une bonne demie heure de méditation par jour, de préférence le matin très tôt avant que les enfants se réveillent, et cela calmera son esprit et sa colère.


Il va comprendre les gens, déjà il va être apaisé, il va moins partir dans les tours.


Il doit mettre dans sa maison des messages pour se rappeler car il a la mémoire courte, des messages d'amour bienveillants, des messages d’amour,des choses positives. Ce qui sera positif non seulement pour lui mais aussi pour sa femme, ses enfants, pour tous. Il faut que cette maison devienne quelque chose d'apaisant pour tous, même pour les voisins. Avoir des choses simples, ramener de la couleur. Il doit faire appel à un géobiologue pour faire un soin sur la maison et le terrain, nous lui enverrons, il y a des énergies inversées.


Il doit calmer son esprit pour pouvoir communiquer avec les élémentaux présents sur son lieu de vie afin d’effectuer un travail main dans la main.


Explications concernant ses enfants :

Son fils est un jeune garçon très proche de lui, il doit aider son fils à s’épanouir pour qu’il apporte la Lumière. Sa fille, qui a tendance à le pousser à bout, lui fait travailler sur ce qui lui manque : sa patience, son amour, sa tolérance vis-à-vis des autres. Elle est très curieuse et très proche de lui. Il doit l’écouter plus, prendre le temps de l’écouter, écouter ses désirs et faire, jusqu’à une certaine mesure, ce qu’elle demande.


Ce sont les parents qui sont là pour aider les enfants, les aider à grandir. Elle devra travailler sur sa personnalité, sur son fort caractère. Il faudra que la relation avec son père s’apaise pour qu’elle même s’apaise plus tard, comme un effet miroir qu’il aura sur elle.


Concernant sa soeur qui à, selon lui, une relation malsaine avec son compagnon, son guide lui explique :

Elle avait cela à vivre, elle a un karma avec lui et je ne peux rien faire. C’est à elle de traiter cela, ils doivent s’en rendre compte. Le karma est en train de s’amplifier, il peut lui conseiller d’aller voir des praticiens qui pourraient résoudre ce genre de problème. Les guides du beau-frère lui montrent qu’il fait fausse route, il a eu récemment un accident de voiture qui est dû à son train de vie, son stress. Pleins de petites choses sont mises comme cela pour lui faire ouvrir les yeux …

Le consultant sait qu’il faut qu’il guide sa soeur vers des thérapeutes, il doit veiller sur elle, il est là pour elle, elle peut lui demander n’importe quoi. Ils n’ont aucun lien particulier si ce n’est qu’ils ont décidé de partager cette vie.


Explications sur ses problèmes de santé :


-Toutes les douleurs de genoux, de dos, tout est dû à son hygiène de vie qui n’est pas suffisamment bonne, ses positions en passant du temps devant l’ordinateur. Il faut qu’il se remette au sport, il n’avait pas ces problèmes de dos lorsqu’il faisait du sport.


-Mycose au niveau des pieds, son ancrage est mauvais, maintenant qu’il le sait, il doit le travailler. Pour les mycoses il y a une partie biologique pour laquelle il existe des traitements mais il ne le fait pas, c’est de la paresse.


-Les mains bourdonnantes, c’est de l’énergie qui s’active qui va lui permettre de ressentir les choses. Cela va être réinitialisé par le sens clair ressenti. Il a vu que durant son stage de sortie hors du corps cela fonctionnait et cela va faire pareil pour le clair ressenti. Il doit faire des exercices et être rigoureux, il doit développer ses perceptions. C’est un travail qu’il doit faire régulièrement, plusieurs fois par semaine et cela sera de plus en plus facile avec la pratique, il faut le voir comme un jeu. Il peut s’entrainer avec sa femme et les esprits de la nature dans son jardin. Il y a une fée dans son jardin qui veut vraiment communiquer avec eux pour améliorer le jardin et embellir l’endroit. Vers le potager, le lieu est plus propice pour cet échange.


-Problème de hanche : c’est génétique et cela n’a pas de lien avec ses rêves de jambes et hanches bloqués qui, eux, viennent du fait qu’on le renvoie dans des situations où il peut avoir peur de ne pas arriver à se souvenir du nom de sa famille, d’être bloqué dans son travail mais il peut avoir confiance en lui, c’est quelqu’un d’intelligent, il rebondira toujours.


Il doit surpasser cela en prenant confiance, cela se termine toujours bien s’il a confiance.


Capacités :

En dehors du clair ressenti, il peut développer le clair savoir mais cela viendra en temps et en heure.


Professionnellement :

Il est bien là où il est, il fera peut être d’autre choix plus tard mais pour l’instant il est bien dans ce qu’il fait, il aime aider ses clients, il n’est pas déborder. Par contre, il doit se détacher des problèmes administratifs de cette société, il ne doit pas plus s’engager dans celle-ci, il ne doit pas faire plus qu’il ne fait, cela ne sert à rien. Qu’il se concentre sur ses clients, les aider et c’est tout. Ce n'est pas un but en soi d’aider les gens, ce n’est pas écrit mais c’est positif, cela va lui amener de bonnes choses. En fait, il partage des bonnes ondes avec ses clients donc ils reviennent inévitablement.


-Il aimerait aider les autres à être plus épanouis.


-Il le fait déjà dans son travail. Avec son entourage, il suffit de les écouter tout simplement. Il est trop dans l’analyse, dans son mental. Il faut qu’il les écoute et qu’il fasse preuve de compassion.


Avec son ami A., ils ont un contrat, A. doit l’aider dans les moments un peu difficiles parce que le consultant l’a aidé dans une vie antérieure.


-Covid : doit-on ou pas se faire vacciner ?


-Il n’est pas obligé de le faire, il a le temps. Il a toujours la possibilité de le faire mais ce n’est pas nécessaire quoi qu'il arrive, pas pour lui. Il doit arrêter de se brouiller l’esprit avec cela, c’est une perte de temps.


Concernant la 1ère vie explorée : Il vient des étoiles, de la Source. C’est un canal d’énergie, il transmet des énergies d’Amour, positives, de Lumière. Il en est aussi capable dans sa vie actuelle. Il doit travailler sur lui, se libérer et simplement par sa présence cela va rayonner.


-Il se demande s’il est un bon élève, s’il fait tout ce qu’il faut, s’il doit faire des choses pour s’améliorer :


-Il sait ce qu’il a à faire mais il ne le fait pas, encore une fois, par paresse. Il sait qu’il surconsomme trop, qu’il a des actes qui sont parfois contraire à ses dires, il le sait tout çà. Cette ambiguïté qu’il a entre ce qu’il veut faire et ce qu’il fait vient de la société, rien n’est fait pour les individus pour les aider à changer de regard, il y a toujours un discours contraire, la société est paradoxale.


Conseil abondance financière :

Il aura toujours pour vivre décemment qu’il ne s’inquiète pas, entre lui et sa femme il y aura toujours suffisament d’argent. Il doit arrêter d’investir et se concentrer sur ses amis, sa famille, le reste c’est de la perte de temps et d’énergie.


Des formes pensées sont présentes mais il doit faire le travail en ingérant ce qui vient d’être dit durant cette séance. Il doit se méfier de certaines personnes, il a tendance à trop parler et il n’utilise pas forcément le bon ton, il est trop familier. Les gens à son travail ne sont pas ses amis.


Conseil en rapport au Docteur de la mère du consultant :

Elle devrait aller voir un magnétiseur, on va leur montrer où aller.


Pour réaliser sa mission de vie qui est de transpirer l’Amour : il doit être bien, il doit être tranquille, se poser.


Concernant les entités enlevées en début de séance, son guide nous dit qu’il a des énergies basses. Le soin fait suite à la libération va l’aider et les énergies vont s’amplifier suite à cela. Il devra malgré tout faire un travail pour s’améliorer et améliorer son énergie.


Dernier message : Il faut qu’il prenne du temps pour lui et qu’il se taise, qu’il arrête de parler, qu’il écoute et qu’il prenne du temps pour lui.


46 vues0 commentaire