Rechercher

Hypnose Transpersonnelle - 15 : Formes géométriques, plans, lois, d’où vient notre intuition


Retrouver l'audio de cette séance sur ma chaîne Youtube


Début de l'expérience :

La consultante voit des formes géométriques, ce sont plein de traits blancs qui vont dans tous les sens, cela ne crée pas de forme particulière mais c’est mystérieux, divin. “Les formes géométriques, c’est divin, elles viennent de “là-haut” et c’est le signe que nous seront guidées durant cette séance. C’est la main de Dieu qui est là, c’est sa signature.”


1ère exploration :


La consultante se trouve dans un endroit qui n’est pas sur Terre. C’est un espace blanc rempli de traits blancs et de “beaucoup de monde” dont elle aperçoit juste les contours. Elle se sent à l’aise, pas dans l’inconnu et pour cause : c’est sa famille. Eux, ne la voient pas parce qu’elle est trop colorée, c’est sa densité qui lui donne cette coloration.


Elle nous explique que les contours qui entourent ces individus sont des traits qui forment comme un dessin, ce sont des humains différents. Elle les voient s’affairer comme s'ils réparent quelque chose.


“Ils assemblent des formes géométriques pour nous “les hommes d’en bas”. Ces formes ont pour fonction de nous envoyer de l’influence. Elles nous influencent sur nos vies, sur la vie de l’Humanité. Ce sont comme des ondes, elles sont presque palpables et nous permettent d’avoir de bonnes idées pour l’Humanité. Cela peut rentrer dans la tête des Hommes. Certains les reçoivent, d’autres non, certains sont plus prêts que d’autres à les recevoir mais, chacun son tour, cela viendra, tout le monde y aura le droit.


Certains sont plus réceptifs parce qu’ils sont sages, ils ont compris plus de choses. Pour recevoir ces messages, ils ont compris qu’il faut être calme, tourné vers soi et, en même temps, vers le haut, dans une ouverture. Et ainsi, là-haut ils fabriquent les informations et cela nous fait comme un flash “non violent” dans la tête, comme lorsque l’on se dit : “ho ! Je viens d’avoir une idée !”. Cette bonne idée nous est envoyée d’en haut.


Les Êtres qui fabriquent ces bonnes idées sont “sous commande”. La commande vient d’Êtres plus sages qui sont encore plus haut.


Nous, les humains, sommes sur un plan, les Êtres qui fabriquent et envoient ces flashs sont sur un demi-plan au-dessus et les Sages sont sur un autre demi-plan plus haut. C’est un plan haut qui est partagé en étages.


Ces Sages voient tout ce qui ne va pas et savent tout, ce qui leur permet de planifier les choses pour “arranger” les humains. Pour se faire, ils donnent leurs consignes à ces Êtres qui se situent un demi plan en-dessous.”


A ce moment-là, je demande si les Êtres de ce plan ont un nom : “C’est drôle parce que cela n’y ressemble pas, mais, c’est peut être ce que l'on appelle des anges, j’en sais rien ?!” s’étonne ma consultante puis elle précise : “Cela n’y ressemble pas mais en tout cas c’est blanc”.


Je lui demande alors comment peut-on nommer ceux qui leur donnent les consignes :


“Ils sont blancs, ce sont comme des Maîtres, des Seigneurs. Ils sont très nombreux. Des guides quoi… mais ils sont omniscients, ils savent tout et ils font tout pour le bon mais il y a du boulot !”.


Elle me décrit qu'en bas, “les anges”, ont beaucoup de travail :


"Ce sont comme des abeilles qui travaillent, qui travaillent, qui travaillent.” Ce qui lui fait penser à la caverne de Platon : “On ne voit pas tout et derrière il y a des choses cachées. En haut, c’est l’envers du décor.”


Je demande si ces “Seigneurs” envoient d’autres commandes à d’autres Êtres :


  • "C’est une strate immense, ils reçoivent des ordres de plus haut et là il y a moins de monde. Ce sont des principes, des valeurs qu’il y a dans une couche au-dessus. Ce sont des Lois mais on ne peut pas y échapper. Par exemple, la bonté, la justice : ce sont des lois éternelles auxquelles personne ne pourra échapper, aucun plan ne pourra y échapper car elles sont inamovibles. Ce sont des Lois d'extrême rigueur, de bonté. Elles sont incontournables, presque de marbre, de conduite de tous les plans. C’est comme si elles étaient écrites partout dans le vide mais se sont des écrits.

  • Qui est-ce qui à écrits ces lois ?

  • Cela vient d’encore plus haut.

  • Comment font- elles pour commander les "Seigneurs" ?

  • Ils les entendent, ils s’y réfèrent. On ne pourra pas déroger à ces lois, personne ne pourra y déroger. Ce sont les lois de la vie, de l’existence même, des lois suprêmes et il n’y a pas de lois plus fortes que celles-là. Elles ont été écrites pour le bien. Elles ont été écrites avant que tout soit créé. Il fallait qu’elles soient écrites pour que la vie existe.

  • Donc ces lois font que l’on existe ?

  • Elles sont établies pour que l’on existe mais il faudra que tout le monde y reviennent. Ceux qui n'arrivent pas à obéir devront revenir à ces lois. C’est un socle mais à l’envers. Ce sont des fondations inversées, elles sont, plus haut dans le ciel, posées en 1er (elles tendent vers le haut). Même si on ne le veut pas, il faudra, à un moment donné, qu’on les entende, chacun les uns après les autres enfin chacun comme il le pourra. Mais tout le monde y passera.

  • Comment fait-on pour les entendre toutes ces lois ?

  • Avec les strates, tout ce monde qui nous implique dans la tête pour qu’elles rentrent dans la tête.

  • Et en quoi c’est mieux pour nous de les entendre ?

  • C’est le bonheur.

  • Est-ce que c’est pour cela que l’on s’incarne sur Terre ? Pour revenir vers ce bonheur ?

  • C’est écrit comme cela, nous n’avons pas le choix. Cela devra être comme çà, blanc. Je ne sais pas qui les à poser là.

  • Que se passe-t-il quand on ne veut pas les entendre ?

  • C’est que j’aimerai monter plus haut, moi…

  • Alors nous montons plus haut

  • C’est un immense vide, han...un souffle….

  • Que ressens-tu ?

  • Cela me touche là, dans le cœur mais cela me donne comme… alors ça ne peut être qu’une sensation, comme une nuit noire par exemple mais normale quoi… mais on ne peut pas le comprendre. Comme un trou noir mais on ne peut pas le comprendre. Il faut que je reste un peu pour arriver à … C'est la vie là (grand soupir) c’est la vie même, c’est l’origine voilà. C’est une immensité immense, noire mais pas noire angoissante. C’est tellement profond que cela fini par être noir comme un vide sidéral mais c’est noir parce que c’est tellement loin et grand, grand, grand, grand … et là, c’est ça qui a commencé à poser un plan de Loi. Après il y a le plan des Seigneurs. Après il y a le plan des bosseurs (Anges) et ensuite il y a nous. Mais en haut, en haut, en haut, en haut, c’est une intention, ce grand espace, c’est un espace d’intention. C’est une pensée, pas de forme. C’est une pensée de composition de tout ça et après… j’arrive pas à sentir… S’il y a de l’amour, je n’y arrive pas.

  • Cette intention qui est à l’origine même de tout, pourquoi a-t-Elle décidé d’écrire toutes ces Lois, de créer tout cela ?

  • Je ne sais pas pourquoi mais à un moment Elle veut tout refermer et que tout re-rentre en Elle. Que tout revienne à Elle, là haut..

  • Tout ce qu’Elle a créé doit à un moment entrer en Elle, c’est çà ?

  • Oui

  • Alors pourquoi ? Dans quel but ?

  • C’est là que c’est un sentiment que je n’arrive pas à ressentir.

  • C’est pour un sentiment ?

  • Oui

  • Quel sentiment ?

  • Et bien je ne sais pas ! Logiquement cela pourrait être l’Amour mais je n’arrive pas à le ressentir alors je ne veux pas que ce soit ma tête. Attends ça bouge dans mon coeur. Non je n’y arrive pas, c’est pour un sentiment.

  • Alors qu’est-ce que cela va faire quand elle va tout rentrer un Elle ? Est-ce qu’il y a un but ?

  • C’est que tout le monde est rassemblé. Tout le monde se rassemble dans ce bonheur généralisé, une béatitude. On respirera le bien.

  • Alors c’est comme si tout ce qu’Elle a créé n’était pas le bien et que tout le monde doit se rassembler pour le bien ?

  • Je ne sais pas si tout ce qu’Elle a créé n’était pas le bien. Enfin si mais à un moment cela à déraper mais cela reviendra. Tout ré-englober en bien.

  • Qu’est-ce qui fait que cela à déraper ?

  • Tout le monde est dissipé. Non, c’est parce qu’en bas, ils ne comprennent pas facilement. On ne comprend pas directement les Lois. Pourquoi a-t-il voulu comme ça ? C’est comme si cela devait se passer comme ça pour qu’il y est plus d’Amour quand tout sera refermé, regrouper ensemble, gonflé d’Amour.

  • Est-ce que l’on revient tous en même temps ou …?

  • A un moment donné ce sera tout en même temps. On peut-être sur le bord mais cela finira comme une grosse boule d’Amour.

  • Que doit-on faire pour remonter ?

  • Il faut du temps

  • Alors, que doit-on faire concrètement pour être sûr de remonter ?

  • Il faut écouter et faire ce que l’on nous dit de faire

  • Ecouter les messages que l’on nous donne ?

  • Oui écouter et obéir. Obéir mais pas soumis, obéir avec joie. Il faut comprendre que l’on ne comprend rien, on ne sait rien. Bien écouter tout ce qu’ils nous disent là haut et bien apprendre notre leçon et cela se fera.

  • Qu’est ce qui fait qu’on est dissipé plus que ce qui était prévu ?

  • Le noir est entré en nous. Ce noir en nous, c’est que l’on croit que l’on est plus fort que tout. C’est qu’on ne croient pas qu’il faut communiquer tout le temps avec le blanc qui est plus haut, même avec les premiers qui nous envoient les flashs, tout de suite c’est blanc là (à ce plan). En bas, on ne voit pas de l’autre côté et on croit qu’on est tout seul et que l’on fait ce que l’on veut. On pense qu’on est sans lien avec le haut qui est blanc. On croit qu’on est tout seul, pas relier. Le drame est là. On croit pas qu’on est relier tout le temps là-haut comme par un fil. On ne voit pas le fil.

  • Qu’est ce qui nous permettrait de voir ce fil ?

  • Ouvrir ses yeux et ses oreilles

  • Alors, je connais beaucoup de gens qui aimeraient cela ...

  • C’est la Foi ! Avoir la Foi. Il ne faut pas seulement croire que les Anges, les Maîtres… Il faut avoir la Foi plus haut. Il faut monter plus haut. Ce sont des paliers çà mais la Foi, au grand souffle. C’est Dieu quoi, il faut prier, enfin lui parler, et c’est çà qui ouvre les petits canaux. Ce sont ces canaux qui font ouvrir tout et il faut monter plus haut parler. Et comme on passe par toutes les couches, comme ils nous voient faire, ils nous aident à ouvrir, à aller parler plus haut.

  • Comment nous aident-ils ?

  • Il suffit d’aller aimer là-haut et ils font leur boulot au passage.

  • “Aimer là-haut, avoir la foi”, qu’est-ce que cela veut dire ?

  • C’est aimer Dieu. Disons aimer le Maître des Maîtres, aimer le souffle, aimer l’intention, aimer la pensée, c’est l’intention là-haut, aimer... aimer… comment pourrait-on dire autrement ? … Aimer l’intention de vie, cette intention de la vie, si on ne dit pas Dieu : l'intention de vie, voilà !

  • Alors justement, est-ce que tu peux aller te connecter à ce grand souffle maintenant ? Et j’aimerai que tu te connectes à lui maintenant et que tu lui demandes s’il pourrait t’aider à développer, approfondir, élargir ta Foi en Lui ?

  • C’est laisser faire, tout prendre. Tout accepter, tout accueillir de ce qui nous tombe dessus, tout.

  • Le bien comme le mauvais, c’est cela qu’il veut dire ?

  • Surtout le mauvais. C’est, je ne peux pas dire autrement, c’est vivre ce qui est donné sans rien rejeter en sachant que ce qui est donné c’est ce qui est voulu. Tout ce que l’on vit, c'est voulu, tout.

  • Qui est-ce qui l’a voulu ?

  • C’est là-haut, c’est l’intention.

  • Pourquoi doit-on expérimenter le bien comme le mauvais ?

  • Le mauvais c’est pour être encore mieux après, pour s’améliorer. Ce n'est pas moralisateur “s’améliorer”, c’est pour être chacun des diamants. Chacun deviendra un diamant pour revenir dans le cœur de l’intention. C’est un diamant et on devient diamant quand on prend tout ce qui est donné. Et oui, et le bon et le mauvais, pareil, et là on devient diamant.

  • Donc pour approfondir et élargir ta Foi, il faut que tu acceptes le bon comme le mauvais, c’est le conseil qu’il te donne aujourd’hui ?

  • C’est la seule solution. Si cela m’est demandé et tant qu’on accepte pas tout, en fait, le travail c’est tout accepter, tout accueillir avec joie. C’est ça qui fait la perfection.

  • Y a t-il un autre conseil ?

  • Ne pas détruire. Tout ce qui peut comprendre le mot détruire : l’autre, soi-même. Ne pas nuire. Du coup, après on peut revenir dans l’intention d’union. C’est ça le but, c’est l’intention d’union. On ne peut pas savoir pourquoi là-haut, le “grand souffle” a voulu qu’il y est la multiplicité, pourquoi ce n’est pas resté tout en union dès le départ, on ne peut pas savoir.

  • On ne peut pas savoir ?

  • Non, je ne peux pas.

  • En quoi c’est mieux de ne pas savoir ?

  • Ce n’est pas accessible, c’est un mystère.

  • Actuellement, avec les personnes avec lesquelles je peux discuter autour de moi, que ce soit des thérapeutes en hypnose ou d’autres, nous ressentons fortement ce besoin de nous unir. Est-ce déjà un 1er pas pour ce retour à l’unicité ?

  • C’est ça !

  • Pourquoi on le ressent si fortement ?

  • Parce qu’il y a moins de noir dans ce qui le ressente. Ils ont perdu du noir déjà et ils ont compris, accueillis, à force d’accueillir, accueillir, accueillir, ce qui était, accueillir, accueillir, accueillir ce qui vivaient, ils ont intégrés les lois de là-haut qui sont descendus sur eux. Du coup des choses se sont redressées et du coup, ils ont accès à d’autres lois plus fortes encore.

  • Quelles lois a-t-on accueillis pour intégrer que l’unicité est importante ?

  • La prise en compte de l’autre pour le respect de soi, de l’autre, la loyauté, le respect des règnes, la Foi (ce n’est pas une loi ça), l’écoute des autres plans, l’écoute horizontale bien sûr, l’écoute verticale, la paix, le partage, et du coup c’est des bases et quand çà c’est fait on perd du noir et on nous envoie encore des trucs dans la tête et quand ça c’est fait, on est plus léger, c’est comme si on décollait un peu les pieds du seul, qu’on était disons à une 20aine de centimètres du sol. C’est comme si on vivait plus léger et ensuite, on a tendance à ce moment là à mieux comprendre ce qu’il y a là haut et les lois plus essentielles pour arriver à une seule loi essentielle : l’Amour absolu. Pour celle-là il faut avoir éclairci son noir et son gris, il faut commencer par petit et puis continuer, continuer… et ensuite quand là-haut le dira le voudra, c’est comme une aspiration vers plus de hauteur, de grandeur, de la grande loi d’amour. Mais l’unité c’est l’Amour, c’est presque un concept pour faire comprendre le niveau concret, c’est réuni dans l’Amour.


Nous allons ensuite demander les messages que veulent transmettre les Seigneurs à la personne hypnotisée :

“Il faut continuer à vivre, le plus dur du chemin est fait pour alléger, elle a fait le plus dur. Ce sera moins lourd maintenant. Pour s’alléger encore plus, elle doit aimer davantage les autres. Toujours plus, toujours plus, toujours plus, ce n’est que ça. Pour les aimer d’avantage il faut servir, aider, donner, assister, se déporter d’elle c’est à dire qu’elle a assez reçu, elle peut se consacrer plus aux autres. Il faut être là pour ceux qui ont besoin d’aide”.


Des conseils lui sont apportés sur un centre qu’elle veut créer :


“Elle doit faire attention à ce que cela reste bien dans une optique d’aide et ne pas tomber dans du superficiel. La frontière est la spiritualité, la Foi. Attention aux mirages du monde énergétique, dans les postures qui ont de l’occupationnel avec çà. S’il y a trop de gens comme cela, ça ne fonctionnera pas. C’est à elle de se concentrer pour ne pas se tromper d’objectifs. Elle doit réduire le monde qui viendra de manière à ce que ce soit moins agité. Qu’il y est que quelques personnes vraiment profondes. Ils lui demandent de ralentir la grandeur du projet. Il faudrait qu’il y est un lieu de prière, de méditation oui mais de prière aussi pour ne pas être dans le noir du bas et être connecté là-haut. Et c’est surtout pour montrer ça (le cœur) aux gens qui passeront. Leur montrer qu’il fait attention à ne pas s’illusionner sur de la pseudo spiritualité qui sont des postures dans toutes les formations, les machins… les gens qui sont dans l’illusion de ce qu’est la Foi. La Foi c’est aimer “Dieu” dans le cœur, dans une relation de cœur à cœur”.




61 vues0 commentaire